Avertir un ami
Votre Nom*
Votre e-mail*
Titre du poste*
Email ami*
Email ami
Email ami
Email ami
Email ami
Message*
Longueur max est de 250 caractères
  
image

Catégorie métier : Formation & Education

Coordinateur pédagogique Formateur (h/f)

Pays de la Loire
Saint-Herblain

CDI

Le cabinet h3O est spécialisé dans la formation sur-mesure pour les salariés, les formations certifiantes, le conseil et le coaching. Nous sommes reconnus depuis 1986 par nos clients pour la valor ...

Publiée depuis : 9 jours

Voir l'offre

Quel est le contexte global d’emploi des métiers de la formation-éducation ?

Pour les métiers de l’enseignement, on note qu’il y aura 360 000 postes pourvoir mais pour uniquement 12 500 créations et 345 500 départs en retraite.
Source : Conseil d’analyse stratégique

Actuellement on compte près de 900 000 enseignants pour les 15 millions d’élèves scolarisés, apprentis et étudiants. Ce qui fait de l’éducation nationale l’employeur public numéro un. Le domaine de l’enseignement connaît néanmoins quelques contradictions : malgré des classes bondées, une reconnaissance du métier qui laisse à désirer, et un salaire peu attractif, tous les ans, la file d’attente s’allonge pour venir passer les concours. On constate d’ailleurs, que pour l’enseignement primaire et secondaire, il y a eu 160 000 personnes qui se sont présentées pour tenter de rentrer dans l’éducation nationale en 2009 pour seulement 15 000 candidats acceptés. Pour résumer, le secteur recrute beaucoup mais la particularité et la sécurité qu’offre le statut pousse beaucoup de candidat à tenter leur chance.

Les futurs candidats devront être patients et motivés puisqu’un fonctionnaire sur deux ne sera pas remplacé. Malgré l’accélération donnée par François Hollande sur la création de postes, il faudra jouer des coudes pour accéder à ces métiers, la sélection des nouveaux enseignants étant plus rude. D’après un sondage d’IPSSOS (mars 2007), 76% des parents en France sont prêts à orienter leur enfant pour devenir fonctionnaire.

Quels sont les secteurs des métiers éducation-formation qui emploient ?

L’éducation nationale recrute de façon régulière, en dépendant néanmoins de la fréquence et du nombre de départs à la retraite. Tous les ans, il est possible de tenter, après avoir obtenu une licence (Bac+3), l’un des nombreux concours de professeur selon la spécialité vers laquelle on souhaite se tourner (CAFEP, CAPET, Professeur des écoles….)

En ce qui concerne les métiers de la formation à distance. C’est un des secteurs les plus porteurs qui reste en évolution constante ! Il existe 2 grands domaines dans cette catégorie : tous les métiers liés à la médiation (le coach, le tuteur de formation…), et tous les métiers lés à la conception (dispositifs et ressources pédagogiques). On peut noter par exemple qu’il existe des métiers comme « e-formateur » qui consiste à rassembler et préparer toutes les informations pour réaliser les supports pédagogiques au format numérique. Généralement, ce type de formation se fait en « autodidacte », les statuts sont assez précaires et il existe peu de formations dédiées pour travailler dans le domaine de la formation à distance. Cependant, il existe tout de même un programme de formation d’e-tuteur proposé par le CNED (www.cned.fr). De nombreuses entreprises de services se sont aussi spécialisées dans la formation aux entreprises et salariés. C’est un domaine dont les entreprises ont régulièrement besoin afin notamment de proposer des formations à leurs salariés.

Que ce soit pour la formation au management, la formation à la communication, la formation aux techniques de recherches d’emploi… l’entreprise qui fait ces formations doit être déclarée à la DIRECCTE de sa région comme organisme de formation. Après avoir justifiée de l’expertise métier de ses intervenants, de la qualité de son programme de formation, l’entreprise formatrice est habilité à dispenser des formations aux entreprises et particuliers en s’appuyant sur des financements pouvant être spécifiques (CIF, OPCA…).

Pour être formateur en entreprise il faut simplement pouvoir justifier d’une expertise métier et une expérience qui soit significative dans ce domaine… il existe même des formations de formateur qui permettent aux consultants de maitriser les techniques d’animations de formation (prise de parole en public, animation d’un groupe, traitement de l’objection…). De nombreux cabinets existent en ce domaine et recherche des consultants.



Le niveau de formation

CAPE (Concours de professeur des écoles)
CAPET (Certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement technique)
CAPES (certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement du second degré)
CAFEP (certificat d’aptitude aux fonctions d’enseignants dans les établissements privés du second degré sous contrat)
CAPLP (certificat d’aptitude au professorat de lycée professionnel de 2ème grade)
CAPEPS (certificat d'aptitude au professorat d'éducation physique et sportive)…
Pour être formateur en entreprise, il n’y a pas de diplôme particulier requis, tout dépend de votre niveau de compétence métier et votre capacité pédagogique.

Les types de contrats proposés

En fonction du type d’enseignement que l’on souhaite faire dans le domaine privée (ex : formation a distance, formation professionnelle, formation adulte, formation universitaire), il existe différents types de contrats « classiques » (CDI, CDD, interim, mission de transition).

Les professeurs peuvent aussi être vacataire, c’est-à-dire non titulaire de leur poste… contrairement aux fonctionnaires qui sont titularisés.

Les métiers des services formation éducation sur ENJOYB :

Voici quelques offres d’emploi parues sur notre plateforme en 2015 :

- Formateur informatique
- Formateur transport
- Consultant formateur logiciel
- Formateur communication
- ….

Ils recrutent sur EnjoyB

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous offrir une meilleure expérience